La vie est brève et le désir sans fin, Lapeyre Patrick, Feryane

Publié le par guedou.alivreouvert.over-blog.com

La vie est brève et le désir sans fin

La vie est brève et le désir sans fin est un livre sur les affres de l'amour, vues du point de vue masculin. Il met en scène deux hommes, l'un marié, à Paris, l'autre pas, à Londres, tous les deux amoureux de la même femme, assez énigmatique, et qui va de l'un à l'autre. Il y a celui qui hésite, et celui qui attend, tous les deux souffrent. Comment choisir ? Qui choisir ? Ce roman est l'histoire d'une inépuisable et inéluctable souffrance amoureuse plus forte que tout.

Publié dans Rencontre 24 juin 2011

Commenter cet article

Nathalie 27/09/2011 15:53


Ce livre est trop intello pour moi, je n'apprécie pas de me sentir embarquée dans cette histoire triangulaire, de m'en sortir un peu patraque -même si j'ai échappé à la migraine de Blériot-
encrassée d'une mélancolie contagieuse. Pourquoi ce livre plutôt que rien? (déformation de Leibniz, dont l'auteur cite les écrits dans le roman comme une lecture des deux hommes). J'en garderai le
titre qui est superbe et reste en tête. Comme un refrain nostalgique déjà connu. Et j'ai mis quelque temps avant de rire de cette Noradrénaline et des "banquettes" répétées sur lesquelles se posent
les femmes. L'auteur semble avoir souffert aussi d'écrire ce livre. Cette tourmente ne m'agrée pas.

¤¤¤Nathalie¤¤¤